Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tourne

Tourne

Nous marchons, l'air se déchire, le temps est à la pluie. Elle recouvre la ville. Nous dansons. Mélancolie sous la pluie, nous dansons dans l'infamante nuit tourne ! tourne ! tourne ! regarde le ciel noir, et là-bas les regards Ta fine petite main fond...

Lire la suite

Rouge de Pascal Quignard

Rouge de Pascal Quignard

Louise Bourgeois, La destruction du père, 1974. "Chaque groupe humain ne possède pas nécessairement une littérature. Cette dernière ne se déduit pas nécessairement de la culture collective. Ni elle n'est nécessairement astreinte à en accroître l'ascendant....

Lire la suite

La mélancolie du lecteur

La mélancolie du lecteur

Le livre posé sur ses reins. Sa tête reposait sur l'oreiller. Il tourne la page. La plante de ses pieds plus claire que le reste du corps. La page est un territoire. On n'entend plus que le son des lettres dissociées. Des syllabes, puis des images. Les...

Lire la suite

Sans musique

Il n'y a de vérité que dans l'ombre. Aller au restaurant : deux êtres non invités vont chez un convive. La salle déserte était silencieuse, brisée par nos chuchotements. Il y avait l'écoulement de l'eau dans l'aquarium, la nage silencieuse des poissons...

Lire la suite

La nuit vestige

Un jour d'Octobre, il regarda cet ancien amour dormir dans la fragilité du sommeil. Il s'étonna toujours qu'une telle confiance, qu'un tel abandon pussent exister la nuit entre deux êtres. Puis l'aube recouvrit d'une lumière de cendre la chambre. Puis...

Lire la suite

1 2 3 > >>