Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Notes de voyage : Volubilis ou Walili

Le samedi 28 juillet, Le matin, Meknès Il fait chaud au réveil. Là aussi, nous avons vue sur les toits - et derrière les toits, des arbres. Les marocains sont comme des oiseaux toujours nichés en hauteur au plus près du ciel. Ce riad est agréable mais...

Lire la suite

Notes de voyage : Meknès

Le vendredi 27 juillet, Meknès J'ai horreur du tourisme. J'éprouve je ne sais guère pourquoi une horreur une gêne et parfois même de la honte à être l'objet des regards des locaux. Je me sens comme un japonais ridicule. Je voudrais vivre ici plus que...

Lire la suite

Notes de voyage : Rabat

Séjour à Rabat, le jeudi 26 juillet 2012 Le soir, à la rupture du jeûne, dans une rue de la médina déserte, un marchant accroupi devant un tabouret est entrain de déguster sa harira. Le silence de la rupture du jeûne et la pénombre qui dorénavant domine...

Lire la suite

Notes de voyage : Tanger

Le Mardi 24 Juillet - Visite de l'église anglicane. Petit cimetière. Territoire offert à la reine Victoria par Moulay Hassan Ier en 1894. - Beaucoup de monde dans les rues à 17h. La nervosité me gagne durant promenade ; les cris, l'odeur forte, le remuement,...

Lire la suite

Notes de voyage : Tanger

Lundi 23 juillet 2012, Tanger Le plus surprenant au Maroc et qui me dépayse est le mouvement permanent, l'immense murmure qui grandit, régresse, explose - des cris entre hommes, la colère, si souvent le rire. L'odeur forte des marchés, rance, concentrée,...

Lire la suite

Journal de voyage : Tanger

Le dimanche 22 juillet 2012 Il est 10h15 du matin. La chaleur est écrasante. La ville se réveille avec lenteur. Seuls les oiseaux brisent le silence dans cette saison de repos. À la terrasse voisine, un marocain se promène. Il est entièrement recouvert....

Lire la suite

Carnet de voyage spécial Maroc

L'Antrecil L'Écorce : LACLE Nous allons voyager au Maroc pendant trois semaines. Pourtant, LACLE n'aime pas les voyages. C'est pénétrer l'ailleurs en réel. Nous partons avec des a priori. L'idée d'être des touristes choyés parmi les pauvres aux yeux fascinés...

Lire la suite

1 2 > >>