Alors aucune fleur ne portera mon nom

Publié le par Le zôgraphe

 

Miroir jumeau

sans toi

mon reflet

las

ne s'anime guère

 

mon âme

au-dessus de l'eau

voltige de peines

à trouver un corps

nouveau

 

je ne ressemble à rien

je bois l'eau

de cette rivière lasse

sans m'y noyer jamais

je ne m'y reconnais pas moi-même

 

alors

aucune fleur ne portera mon nom

 

 

Le Zôgraphe

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> Je comprend tant...<br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre