l'Abbaye de Fontevraud

Publié le par Le zôgraphe

 

 

 

L'ennui, le tournoiement, le sale soleil qui écrase tout. Les lézards dans les arbres. Le souffle desséchant du vent, rien de cette abbaye ne promet le recueillement.

Diapositive1-copie-25.jpg

"L'agonie de certains monuments est plus significative encore que leur période de gloire." (Jean Genet)

 

Rénovée, polie, restaurée, la blancheur des murs, celle des ongles que les parois ont limées, rien de tout cela ne parvient à reconstituer la crainte ou l'attente de Dieu. Tout n'est qu'étouffement.

 

Diapositive2-copie-1

 

Que peut renaitre d'un lieu une fois passées les mains subventionnées des monuments historiques ?

Le souvenir n'a pas d'avenir. Le tourisme est une simonie.

Fontevraud aujourd'hui est fait de pierres mensongères.

 

Diapositive3-copie-1.jpg

 

Un couple de grenouilles demeurent dans un bassin. Saltimbanques malheureuses qui chantent leur amour pour faire sourire ceux qui les photographient. La vérité de Fontevraud est dans ce bassin.

 

Diapositive4-copie-1.jpg

 

Robert d'Arbrissel fondateur d'une abbaye. Une prison demeure.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans dégagement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article