L'espoir tunisien. Solidaires !

Publié le par Le zôgraphe

 

Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1948
Préambule

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

 

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l’homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l’humanité et que l’avènement d’un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l’homme.

 

Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’homme soient protégés par un régime de droit pour que l’homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l’oppression.


 

 

 

Voici le visage de la victoire de la lutte tunisienne.

 

BEN-ALI_1.jpg

 

 

Quel espoir pour l'ensemble des peuples et des luttes !

La France de Sarkosy doit aussi comprendre ce message. Comprendre le message de la Tunisie elle-même mais comprendre aussi en son propre territoire que la lutte populaire commence.

 

Nos regards et nos cœurs sont tournés aussi vers L'Algérie à laquelle ce soir je pense.

 

Quand un peuple se libère de la tyrannie, c'est chaque fois le même frisson qui nous parcourt, la même envie d'appartenir à ce morceau de terre qui s'est élevé et qui a chassé l'horreur de la vie.

C'est aussi une frappe symbolique contre toute autorité quelque quelle soit, individuelle ou institutionelle.

Une tyrannie qui s'effondre fait toujours trembler les autorités du monde.

 

La  France doit suivre cet exemple de révolte, car l'étouffement y est aussi sensible.

 

Et la colère se lève

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans dégagement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article