Les va-et-vient

Publié le par Le petit homme



Dans la nuit du jeudi, j'ai reçu deux appel succéssifs du meilleur ami de Harry. Que voulait-il ? je lui ai envoyé le lendemein un sms pour en savoir un peu plus. Sans réponse. Était-il ivre et voulait-il, ainsi désinhiber, me voir ?  Évidemment, cher carnet que tu en témoignes, j'ai évoqué notre attirance l'un envers l'autre. Je suis sur que nous allons nous rencontrer. La seule difficulté c'est qu'il est ami avec Harry et que cela complique évidemment cette rencontre. Je suis en quelque sorte le territoire protégé d'Harry et, sans doute, que Cil, ne veut rien essayer avec moi par peur de froisser son meilleur ami. C'est très pénible car je trouve qu'après plus d'un an et demi, mon histoire avec harry n'a plus aucune, ou ne devrait plus avoir aucune répercussion sur mes relations intimes. Mais je crains qu'Harry soit encore amoureux, ce qui implique la grande prudence  de Cil à mon égard.

Hier soirée entre collègue chez notre CPE. J'étais fatigué et éteint. Je dois reconnaitre que la présence de Moha a tendance curieusement à m'inhiber. Je me suis senti rougir plusieurs fois. Je ne suis pas à l'aise avec Moha pour la simple raison qu'il me renvoie à une identité supposée avoir et qui est vrai ... je n'arrive guère, bien qu'il le sache, à parler librement de mon homosexualité.


Je désespère un peu. Aucune amourette ne se présente. Je veux dire que bien des choses me traversent l'esprit avec tel ou tel garçon et suis surpris du fait qu'ils semblent être totalement insensible. De manière générale, ma vie et mes relations sont érotisées et je ne comprends guère que les autres ne le concoivent pas de la même manière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article