Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ecriture

Regina deuxième

Regina deuxième

Le Roi arrive et la garde royale se poste à l'entrée. Femme, que fais-tu dans la salle immense avec ce regard d'oiseau mourant sur sa branche ? On dit que tu conspires contre moi. Est-ce vrai ? Ce matin, mon conseil m'a dit que des hommes ont été vus...

Lire la suite

Regina première

Regina première

L'étau se resserre. L'horizon se déplace. Hier, des messagers étaient venus voir la reine. Elle tremblait tenant dans ses mains la missive qui allait annoncer la bataille. La Terre est calme, préparée à la secousse. Elle apaise les hommes de la guerre....

Lire la suite

Un soir

Un soir

Nous marchions dans l'automne. Le chat courait après la chute des feuilles. Le vent caressait le marronier fragile. La nuit est un rendez-vous. Ici est la vie. Des branches nous venait le chant reposé de l'arbre. Nous récoltions le temps à l'air doux,...

Lire la suite

Cet éclat

Cet éclat

À M.B, un amour Le Cher, photo Reitavas Il y a ces traits d'une perfection divine sur ton visage, d'une incroyable précision, d'une incroyable finesse. Traits dessinés à l'encre, sculptés d'une lame peut-être, d'un diamant, tant ton visage, sa découpe,...

Lire la suite

Tentative d'éloge paradoxal du plan cul

Tentative d'éloge paradoxal du plan cul

Un plan cul ou la recherche impossible de l'autre ? Rencontrer c’est affronter le ratage. Rencontrer c’est appréhender l’autre dans l’erreur. C’est errer jusqu’à lui sans jamais le connaître. Sentir une peau étrangère, entendre une voix. Une partie en...

Lire la suite

La mélancolie du lecteur

La mélancolie du lecteur

Le livre posé sur ses reins. Sa tête reposait sur l'oreiller. Il tourne la page. La plante de ses pieds plus claire que le reste du corps. La page est un territoire. On n'entend plus que le son des lettres dissociées. Des syllabes, puis des images. Les...

Lire la suite

Sans musique

Il n'y a de vérité que dans l'ombre. Aller au restaurant : deux êtres non invités vont chez un convive. La salle déserte était silencieuse, brisée par nos chuchotements. Il y avait l'écoulement de l'eau dans l'aquarium, la nage silencieuse des poissons...

Lire la suite

La nuit vestige

Un jour d'Octobre, il regarda cet ancien amour dormir dans la fragilité du sommeil. Il s'étonna toujours qu'une telle confiance, qu'un tel abandon pussent exister la nuit entre deux êtres. Puis l'aube recouvrit d'une lumière de cendre la chambre. Puis...

Lire la suite

La révolution d'octobre

La révolution d'octobre

Je ne fais pas grève pour aucune raison. Je goûte à cette liberté nouvelle. Le musicien me donne envie d'amour. Un ami me dit : l'amour avant l'hiver. Sur la place de la grève les ouvriers se réunirent. Je ne fais pas grève car je suis déjà en retraite....

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>