Top articles

  • Mohammed al-Sghaier Ouled Ahmed. "Viens"

    10 février 2011 ( #notes de lecture )

    VIENS Viens ... Ou que le songe t'amène Viens ... je suis la lèvre interdite Pose ma joue sur les tiennes une année Et dors ... Nous n'aurons plus de parole Je suis le visionnaire ... Et mes chemins sont trois Devant ou devant ou devant Et toi le blé...

  • Éric Raoult sur Ben Ali : " vous savez dans le Coran il y a le pardon".

    19 février 2011 ( #dégagement )

    Éric Raoult Interview hallucinante de Éric Raoult sur l'ancien dictateur BEN ALI sur Europe 1 le 18/02/11 ELKABBACH : L'ex président Ben Ali est dans le coma, entre la vie et la mort, à Jeddah, un mois après son départ précipité de Tunis, il se meurt...

  • Algérie ma belle, on ne va pas te laisser périr

    09 janvier 2011 ( #dégagement )

    L'Algérie un devoir de vérité La désinformation, les intérêts de l'État français et celui des généraux algériens et de son gouvernement font crever le peuple d'Algérie. Pour s'en sortir, il nous faut connaître la vérité, la dire, dénoncer. Lounis Aggoun...

  • "La vision de la France au sud de la méditerranée : c'est de créer des emplois" Raffarin

    22 février 2011 ( #dégagement )

    ça continue, après Michèle alliot-Marie et son époux Ollier, après le premier ministre Fillon, vint le tour de notre arrogant jeune escort boy de la diplomatie française, je nomme l'ambasseur de Tunis Boris Boillon, après les propos hallucinants de Éric...

  • La nouvelle France moisie : rendez-nous les pavés !

    24 février 2011 ( #dégagement )

    "Les enfants qui ne rougissent pas de leurs parents sont irrévocablement condamnés à la médiocrité. Rien n'est plus stérilisant que d'admirer ses géniteurs." Cioran Je me souviens d'avoir lu l'article de Sollers intitulé "La france moisie". Cet article...

  • Je suis la jeunesse française et Tahrir est votre nom.

    01 mars 2011 ( #Poésie )

    En mes yeux un grain de votre sable soulevé ; Pourtant, mes yeux occidents ne vous voient pas. Il y a ce fleuve près de moi qui est froid en hiver Il y a ces corps au-delà de la mer éloignée qui sont froids et qui ont faim. Je suis à la pointe héxagone...

  • Étrange étrangeté, du racisme et de l'antiracisme ou le discours de pouvoir

    20 mars 2011 ( #dégagement )

    Nous n'en pouvons plus de ce climat délétère. L'antiraciste a raison, mais je parle ici de l'antiraciste chasseur de tête, celui qui n'a qu'une obsession : la purge antiraciste ou ce qu'il croit l'être. Il est étonnant de voir se mêler à sa lutte contre...

  • Imminence d'immigré

    12 mars 2011 ( #Poésie )

    Contre la montée de l'extrême droite La nuit est héxagone ces jours-là Je n'ai d'amour pour mon pays Que le jour où je ne l'aime pas Observez-nous étoiles indifférentes Regardez-nous Regardez comment le golem retourne à son sol mordre la poussière Regardez...

  • Je suis rendu au sol, avec un devoir à chercher, et la réalité rugueuse à étreindre !

    16 mars 2011 ( #notes de lecture )

    L'automne déjà ! - Mais pourquoi regretter un éternel soleil, si nous sommes engagés à la découverte de la clarté divine, - loin des gens qui meurent sur les saisons. L'automne. Notre barque élevée dans les brumes immobiles tourne vers le port de la misère,...

  • "Pour décrire les fleurs d'amandier" Mahmoud Darwich

    17 mars 2011 ( #notes de lecture )

    Nous vous proposons d'écouter le poème "Pour décrire les fleurs d'amandier" en version originale lu par Mahmoud Darwich Cliquer sur Mémo ci-dessous : Mémo-1 Pour décrire les fleurs d'amandier? Pour décrire les fleurs d'amandiers L'encyclopédie des fleurs...

  • Discours sur la culture : la place de l'autre. Francois Mitterrand

    22 mars 2011 ( #notes de lecture )

    Robert Combas Face aux progrès de l'individualisme de masse que redoutait déjà Tocqueville, face à la montée des fanatismes, au repli sur les satisfactions matérielles, la culture aide à cerner quelques problèmes, ceux que nous pensons être les vrais,...

  • La révolte auprès de toi, Majnûn

    14 mars 2011 ( #Poésie )

    Je te ressens comme le haut des arbres et le vent Tu me soulèves Majnûn, tes doigts Sur ma tempe, Effleurent ma peau qui t'appartient À toi libre je vole au-dessus Des révoltes Je ne puis m'apaiser Mais te sentir près de moi comme le vent au-dessus des...

  • Ce jour-ci 2

    13 avril 2011 ( #Écriture )

    Les rideaux rouges sont tirés. L'araignée noire vit dorénavant cachée parmi les livres. Le ciel s'est recouvert d'un voile blanc froissé. Le printemps comme quelque timide après un accès de courage n'apparaît plus, vivant en silence la fierté d'avoir...

  • Ce jour-ci

    12 avril 2011 ( #Écriture )

    Les rideaux rouge dissimulent le jour. L'araignée noire arrivée hier dans la nuit repose près d'un livre. Il vit un jour sans qu'il ne sache vraiment s'il recouvre précisément un jour de sa vie. Il vit dans cet ailleurs où il aurait pu vivre ici ou là...

  • Affaire DSK, "sublime, forcément sublime"

    25 mai 2011 ( #dégagement )

    "Personne n’a rien dit parce que ça a du bon d’être désirée par un salopard, c’est bon le dégoût, ça donne une impression de puissance de protéger une brute. La vérité, c’est qu’on aime les gens de gauche à condition que ce soit des salopards. François...

  • l'Abbaye de Fontevraud

    03 juin 2011 ( #dégagement )

    L'ennui, le tournoiement, le sale soleil qui écrase tout. Les lézards dans les arbres. Le souffle desséchant du vent, rien de cette abbaye ne promet le recueillement. "L'agonie de certains monuments est plus significative encore que leur période de gloire."...

  • Royal et Mélenchon : deux Républicains

    11 juin 2011 ( #dégagement )

    Ces deux-là ont une même énergie qui mêle l'audace et le coup de poing. Le fracas est le mot qui nous vient quand les deux apparaissent. Fracas, agiter ce qui est brisé. Ils ont chacun un parcours de rupture. Deux affranchis. Si l'un a rompu avec la social-démocratie...

  • La très belle sourate 26 (les poètes)

    08 juin 2011 ( #notes de lecture )

    (75) Avez-vous médité sur ce que vous adoriez ... ? (76) vous et vos ancêtres ? (77) Pour moi ils sont tous mes ennemis sauf le seigneur de l'univers (78) qui m'a créé, et c'est Lui qui me guide (79) celui qui me nourrit et m'abreuve (80) et lorsque je...

  • Amour féral

    02 juillet 2011 ( #Poésie )

    L'ennui m'a frayé un chemin parmi des épines rares. Je clame mon amour erratique. Mes lèvres sentent le macadam. Tes mains ... Je voyage et qu'importe s'il me mène ici ou là ou si je reste. Je me prive de souvenirs et sacrifie la nostalgie. L'amour féral...

  • Le règne du public bonobos

    26 juin 2011 ( #dégagement )

    "L'effacement soit ma façon de resplendir" Philippe Jaccottet Le public bonobos applaudit plus vite que son ombre. Il ne supporte pas ne pas exister. Il se met à égal des musiciens, applaudit lourdement, ivre d'une illusoire toute-puissance histoire de...

  • Le déjouement

    08 juillet 2011 ( #photo )

    Le passé se crispe en quelques jours. L'avenir tombe et surprend. Le goût du chagrin face au roseau qui se froisse corrode chaque minute qui s'attarde. L'avenir prend des rides à la moindre saison nouvelle. C'est la troisième de ma vie. Les enfances se...

  • L'été les beaux

    09 juillet 2011 ( #humour )

    On va dire encore que j'aigrise contre les bonobos qui jouent les beaux mais l'été me fait vibrer quand je croise le regard escarpin d'une starlette de l'été et un mec en claquette qui chaussent des espadrilles à la nuit tombée Ils ont un repaire : c'est...

  • La voyelle criminelle

    15 juin 2011 ( #notes de lecture )

    "Un grand vent étrange souffle sur le monde. Les morts bousculent les vivants. C'est le tumulte, le poids de l'effroi, les puissances aveugles et monstreuses. La pierre espère fleurir encore, le son a un poids, il est des âmes embryonnaires." * "Je tends...

  • La pluie d'été, Marguerite Duras.

    04 janvier 2011 ( #notes de lecture )

    La pluie d'été Marguerite duras C’est l’histoire d’une famille pauvre d’immigrés dont on ne sait pas grand chose. Il y a une précarité des noms, des âges, des origines. C’est l’histoire d’Ernesto et de sa famille et des sept enfants, nommés par le générique...

  • Le pré des Charmes en Berry (La guerche-sur-l'aubois)

    16 juillet 2012 ( #Écriture )

    Ce pré étendait toujours ses vagues, ternes, obscurcies, voraces de lumière, longue pâte de calcaire vomissant jusqu'à l'horizon. Autour dominent le bleu et le gris des nuages exténués par la poussée de l'été. Le vent abaisse les têtes d'herbes sèches...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>