Top articles

  • De l'amour, de la vie. André Gide

    23 janvier 2011 ( #notes de lecture )

    " - Vous dites cela parce que hier vous avez surpris mon sourire, tandis qu'il parlait ; vous vous êtes aussitôt persuadé que nous le jugions pareillement. Mais non ; détrompez-vous. À vrai dire, je ne sais pas ce que je pense de lui. Il n'est jamais...

  • Cesser d'être fonctionnaire de quelque fonctionnement que ce soit. Pascal Quignard

    15 janvier 2011 ( #notes de lecture )

    Asarôtos L'anachorèse dans l'espace social comme laisser du blanc entre les fragments dans le livre. Laisser du secret entre les séquences. Ne pas terminer mes phrases, les pensées, les liaisons, les amours. Surtout ne pas terminer les peurs. La vie ne...

  • Je m'apelle Ismaël. Mettons.

    01 février 2011 ( #notes de lecture )

    Je m'appelle Ishmaël. Mettons. Il y a quelques années, sans préciser davantage, n'ayant plus d'argent ou presque et rien de particulier à faire à terre, l'envie me prit de naviguer encore un peu et de revoir le monde de l'eau. C'est ma façon à moi de...

  • 1 corinthien 3

    21 février 2011 ( #notes de lecture )

    Passage biblique intéressant sur l'égalité des hommes, leur liberté, leur soumission à de faux maîtres, à condition de le lire d'une manière athée : attendu que l'on considère Dieu comme l'idée générale de l'humanité, une allégorie, son âme en un sens,...

  • Retournez à votre patrie qu'est l'exil : À Ben Ali, à Moubarak, à Kadafi, à Bouteflika, à Bachar el-assad, à Ali Abdallah Saleh

    17 février 2011 ( #dégagement )

    À vous Ben Ali, Moubarak, Kadafi, Bouteflika, Bachar el-assad, Ali Abdallah Saleh, Mohammed VI, la famille Saoud, Poutine, Hue Jintao et les apprentis dictateurs de l'Europe et à tous les dictateurs prêts à l'être, dans l'œuf ou dans l'opposition, dans...

  • Marguerite duras : Indiana song

    05 mars 2011 ( #notes de lecture )

    Entretien (du sinistre) Dominique Noguez avec Marguerite Duras sur Indiana Song, Vice-Consul et du personnage mythique d'Anne-Marie Stratter. Duras interroge souvent Noguez sur ce qu'il aimerait bien qu'elle dise tout en ne lui laissant pas le temps de...

  • "On ne m'a pas prévenue que je vivrai"

    11 avril 2011 ( #notes de lecture )

    J'existe depuis vingt-cinq années. J'ai été toute petite, puis j'ai grandi et j'ai atteint ma taille, celle-ci que j'ai maintenant et que j'ai pour toujours. J'aurais pu mourir d'une des mille façons dont on meurt et pourtant j'ai réussi à parcourir vingt-cinq...

  • D'une bataille

    20 avril 2011 ( #Écriture )

    Le 20 avril 2011 Un groupe de pigeons, au soleil, dans un jardin d'enfants désert, picorent. - cinq oiseaux- Les pigeons sont comme les hommes -grégaires- ne peuvent s'empêcher d'être ensemble. Les pigeons se battent se débattent Chacun s'estime propriétaire...

  • Saccades, Jacques Dupin

    22 février 2011 ( #notes de lecture )

    Langue de pain noir et d'eau pure, Lorsqu'une bêche te retourne Le ciel entre en activité. Nos bras amoureux noircissent, Nos bras ouvriers se nouent. Juste la force De basculer dans le ravin Notre cadavre successif Et ma bibliothèque de cailloux. * L'immobilité...

  • Qu'arrivera-t-il ? (¿ que pasaría ?) Mario Benedetti

    06 mars 2011 ( #Poésie )

    Qu'arrivera-t-il ? Qu'arrivera-t-il si un jour nous nous réveillons en réalisant que nous sommes une majorité ? Qu'arrivera-t-il si une injustice, une seule, est brusquement condamnée par tous, tous autant que nous sommes, ensemble, non pas par quelques-uns...

  • Réflexions sur la question juive

    18 mars 2011 ( #notes de lecture )

    L'antisémite Nous sommes en mesure, à présent, de le comprendre. C'est un homme qui a peur. Non des juifs, certes : de lui-même, de sa conscience, de sa liberté, de ses instincts, de ses responsabilités, de la solitude, du changement, de la société et...

  • "l'infamille"

    04 mars 2011 ( #notes de lecture )

    " Nous ferons un détour par Royat pour prendre ma mère et l'emmener. Mais la perspective de ce que je vais trouver là-bas jette déjà son ombre sur moi. Toute cette misère, cette saleté, cette sordidité même me dégoûtent d'avance. J'ai une sainte horreur...

  • L'indolence

    21 juin 2011 ( #Poésie )

    Nous sommes debout encore - le coeur écorché, la tête dure Les voix exténuées ont la gorge soûle. Nous ferons du bruit. C'est la frénésie la houle qui calme les tempêtes Il nous reste la vie ! putain de mandragore dans nos machoires serrées c'est avec...

  • Notes de voyage : Tanger

    05 août 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Dimanche 5 août, Tanger La nuit fut agitée par le vent. Le matin est nuageux. Je suis dans la chambre. Chambre noire où le temps ne passe pas. Je suis ici en vacances à Tanger et pour la première fois de ma vie, après les vacances, il n'y a rien qu'incertitude....

  • De ce que pourrait être le sentiment de vivre en France

    06 mars 2011 ( #notes de lecture )

    - Vous savez, presque rien n'est possible, c'est tout ce que l'on peut dire mais c'est ça qui est extraordinaire. - Peut-être qu'un jour... Extraordinaire... Comment dites-vous ? - Non, c'est... rien... ici, vous comprenez, ce n'est ni pénible ni agréable...

  • Notes de voyage : Fès, la famille youssefi

    30 juillet 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Le 29 juillet, Fès Au revoir Meknès. Nous arrivons à Fès par le train. Nous quittons les riads pour loger dans une maison d'hôtes. Nous logeons chez l'habitant. Aziz le propriétaire est extrêmement disponible et accueillant. Il a trois enfants. Anass,...

  • Carnet de voyage spécial Maroc

    21 juillet 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    L'Antrecil L'Écorce : LACLE Nous allons voyager au Maroc pendant trois semaines. Pourtant, LACLE n'aime pas les voyages. C'est pénétrer l'ailleurs en réel. Nous partons avec des a priori. L'idée d'être des touristes choyés parmi les pauvres aux yeux fascinés...

  • Salé (Rabat) - Riad dar Nawfel - à Sofiane

    25 juillet 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Mercredi 25 juillet, Salé. Nous avons décidé de partir six jours. Notre séjour commence à Salé où nous logeons dans le riad dar nawfel. La medina de Salé change quelque peu de celle de Tanger. Elle paraît moins touristique. Les hommes y sont vraiment...

  • Notes de voyages : Tanger, café Hafa

    02 août 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Le 2 août 2012, après-midi au café Hafa Je suis face au détroit de Gibraltar. Le ciel est vaporeux. Trois petites barques de pêcheurs sont près de la côte. De chaque côté, les deux continents s'étirent, entre lesquels les mers se dégradent de bleu et...

  • Notes de voyage : Meknès

    27 juillet 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Le vendredi 27 juillet, Meknès J'ai horreur du tourisme. J'éprouve je ne sais guère pourquoi une horreur une gêne et parfois même de la honte à être l'objet des regards des locaux. Je me sens comme un japonais ridicule. Je voudrais vivre ici plus que...

  • Notes de voyage : Tanger

    04 août 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Le samedi 4 août, Tanger Marine me demande un poème. Cela me fait sourire ; je ne suis pas poète. Je ne peux pas? Quel poème écrire ? Je ne connais pas de poème plus tendre que sa présence. Ce que je retiens dans l'air du Maroc est sa voix, ses chants...

  • Notes de voyage : Tanger

    07 août 2012 ( #les chroniques du petit homme )

    Le mardi 7 août, Tanger, au café Hafa Hafa veut dire petite terrasse. La mer est bleu foncé, parsemée d'écumes comme de petites touches de couleur blanc oeuf. Un grand voile de brume masque la côte espagnole. Un jeune du café repeint de blanc les murs...

  • Onze mille jours

    12 juillet 2011 ( #Poésie )

    Aujourd'hui est une longue journée. Elle va durer trente ans. Il y avait ce livre entre mes mains et dehors la pluie. À la fenêtre je regardais la ville. Je regardais la pluie qui frappait la vitre. C'était un roman populaire. L'histoire se déroulait...

  • Lettre à Dominique Strauss Khan ou le chevalier de la charette

    30 avril 2012 ( #dégagement )

    Si d'aventure, il nous arrivait de croiser Monsieur Strauss khan, lors d'une soirée, nous irions le saluer et lui dire que ce pays, dont il aurait pu être à la tête, peut-être, n'est pas empli de bigots et de pusillanimes effrayés et plein de craintes...

  • La culture, une ascension - extrait Renaud Camus

    03 mai 2012 ( #notes de lecture )

    "944. Un prolétaire qui s’efforce de bien parler, et a fortiori de bien écrire, s’éloigne du prolétariat. Voilà tout. Il se trouve que je suis très libéré, d’autre part, de tout préjugé sur la “supériorité morale” du peuple. À quoi tiendrait-elle en effet...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>